Revue de Presse Agence Matrimoniale Midi-Pyrénées

la-depeche

Rencontres Unions Mariages : l'amour est dans l'agence…

Pour vous présenter le fonctionnement d’une agence matrimoniale, le plus facile est encore que Dominique, une adhérente de Rencontres Unions Mariages, vous raconte comment elle a retrouvé l’Amour. Mon mari nous a quitté il y a trois ans maintenant… Du jour au lendemain, je me suis retrouvée seule. C’est pesant, la solitude, après des années à tout partager avec l’être que l’on considère comme sa moitié. Ne plus se réveiller ensemble, déjeuner à deux, sortir à deux, voyager à deux. J’étais dans une impasse, je ne faisais plus rien de ma vie ; il fallait que je me reprenne en main. Bien sûr, le temps n’efface pas les blessures, il les atténue. Mais peu à peu, j’ai à nouveau eu envie de ces moments précieux. Seulement, dans ma situation, comment retrouver quelqu’un ? Quelqu’un qui saurait me comprendre et respecterait ce que j’ai vécu. Je ne savais pas du tout comment organiser mes recherches. Et c’est par hasard, un matin, que je suis tombée sur une petite annonce en feuilletant votre journal. Je me souviens qu’il était écrit : « Homme positif et responsable, tourné vers l’avenir, il n’envisage pas une vie de couple sans dialogue ni partage. » …

Lire l'article de presse en entier

la-depeche

L’Amour est dans l’agence matrimoniale…

Dominique, une adhérente de Rencontres Unions Mariages (anciennement Unicentre), vous raconte comment elle a retrouvé l’Amour.

Mon mari nous a quitté il y a trois ans maintenant … Du jour au lendemain, je me suis retrouvée seule. C’est pesant, la solitude, après des années à tout partager avec l’être que l’on considère comme sa moitié. Ne plus se réveiller ensemble, déjeuner à deux, sortir à deux, voyager à deux. J’étais dans une impasse, je ne faisais plus rien de ma vie ; il fallait que je me reprenne en main. Bien sûr, le temps n’efface pas les blessures, il les atténue. Mais peu à peu, j’ai à nouveau eu envie de ces moments précieux. Seulement, dans ma situation, comment retrouver quelqu’un ?

Lire l'article de presse en entier

la-depeche

Leur métier ? Vous aider à trouver l’âme soeur…

Qu’on le veuille ou non, la Saint-Valentin est entrée dans les moeurs et nombreux sont les couples à la fêter. La Gazette a pensé à ceux qui cherchent l’amour… Il existe à Saint-Gaudens une agence matrimoniale, la plus importante de France. Et près d’une personne sur deux y trouve son bonheur.

Vous ne le saviez peutêtre pas mais il existe depuis plus de quinze ans une agence matrimoniale à Saint-Gaudens. Et elle séduit toujours de nombreux clients, désireux de rencontrer l’amour, sans passer par les sites de rencontres. Une concurrence de taille pour l’agence, mais qui n’inquiète pas son directeur, Gauthier Simon…»

Lire l'article de presse au complet

la-depeche

Et si vous faisiez appel à une agence matrimoniale ? Le coeur a ses raisons qu’Internet ne connaît point. C’est en substance le message de Gauthier Simon, le patron d’Unicentre Toulouse, qui est la plus grosse agence matrimoniale de France. Lui qui recueille des naufragés sentimentaux du Web, met en avant le côté humain de son service. «Avec nous, ceux qui cherchent l’amour ne passent pas des nuits entières seuls devant leur ordinateur, rappelle-t-il. Nous les écoutons, nous les accompagnons et nous leur permettons de faire connaissance avec des personnes dont nous avons vérifié l’identité comme le statut. Nous offrons des rencontres sécurisées, fiables et souvent bien plus sincères que sur le net car ceux qui poussent notre porte ne cherchent pas une aventure mais une belle histoire.» Et des histoires, il en a des centaines à raconter, car l’agence existe depuis 45 ans et que dans 50 % des cas, ses clients trouvent l’âme soeur, un score dont aucun site ne peut se prévaloir. Dans son «fichier de l’amour», il compte actuellement près d’un millier de Haut-Garonnais, de 40 à 80 ans… Comme le disait Blaise Pascal, «l’amour n’a point d’âge, il est toujours naissant».

presse-libre

TOULOUSE : Les agences matrimoniales toulousaines ne sont pas en vacances à la belle saison.

C'est la période où les gens sont plus décontractés et plus disponibles. Les solitaires n'hésitent plus à s'inscrire pour sélectionner leurs rendez-vous.L'histoire de Chantal et Henri qui se sont rencontrés en mai devant le zoo de Plaisance et se marieront l'été prochain. Ou d'Annie et Hubert, la soixantaine, qui vivent depuis dix ans un vrai conte de fées.«Ne passez pas l'été tout seul », proclame depuis quelques semaines la publicité d'une agence matrimoniale. Comme la période des fêtes de fin d'année, la belle saison rend-elle la solitude un peu plus pesante? « C'est une période où les...

lire l'article sur La Dépêche du Midi

Saint-Valentin : L'amour est sur le Web… ou pas

À tous ceux qui pleurent la disparition tragique de la lettre d'amour, assassinée par de vulgaires SMS emplis d'émoticônes, il convient de rappeler que ce courant est né bien avant la fin du siècle dernier. Bon nombre de ces réfractaires au progrès technologique ont sans doute déjà oublié que, dans les années 80, ils ont envoyé de sulfureux messages sur ce bon vieux Minitel rose, à des personnes physiquement «intéressantes» Selon la très sérieuse Académie américaine des sciences, un tiers des couples qui se sont mariés depuis 2005 aux États-Unis ont fait connaissance sur des sites de...

lire l'article sur La Dépêche en ligne
presse-libre